Contre la fermeture : Marie T.-G.

Monsieur Kassel,

C’est avec un grand désarroi que j’ai appris la fermeture provisoire de la Maison de Naissance.

Je pense aux familles pour qui les répercussions sont importantes, pour qui le suivi s’arrête sans qu’un relais décent puisse se faire.

La maternité de Pontoise est un pôle connu et reconnu et la Maison de Naissance y ajoute une réelle plus-value.

Même si je comprends que le nombre de naissance reste infime en comparaison de la maternité, cette offre participe de l’image positive que connaît l’hôpital dans toute la France! J’ai toujours trouvé la direction de l’hôpital «courageuse» de soutenir ce projet et de ne pas céder aux pressions budgétaires qui je sais sont une réalité avec laquelle vous devez composer.

C’est pourquoi, je suis certaine que vous trouverez une alternative très rapidement.

Marie T.-G.